Argentine – El calafate et son glacier Perito Moreno

Nous débarquons à El Calafate après 30 heures de bus (oui oui, 30 heures!) Nous ne sommes pas en pleine forme mais nous avons en tête d’organiser une excursion dans le parc des « Glaciares » et plus précisément sur le fameux glacier Perito Moreno. Nous sommes en haute saison (janvier – février argentin est un peu le juillet – août français!), les prix flambent et les excursions ne sont pas toujours disponibles. Nous patientons deux jours dans la ville touristique qu’est El Calafate.

Nous en profitons donc pour goûter le boeuf argentin et le mouton de Patagonie (4h de cuisson à la braise pour une viande exquise!). La réputation sur les viandes d’Argentine se confirme pour nous et cela faisait bien longtemps que nous avions fait si bonne pitance.

Le lac Argentino borde la ville, les promenades qui le longent sont agréables même si nous découvrons que le vent de Patagonie est autrement plus fort que ce que nous connaissons. Le premier réflexe que nous avons en se promenant est de se méfier d’un objet qui pourrait s’envoler mais nous notons que les patagoniens sont habitués, aucun objet dans les airs et les maisons, construites suivant une orientation qui prend en compte les vents, tiennent le coup. Nous décidons de leur faire confiance :)

Le lac Argentino tire sa couleur bleue glaciale et laiteuse des glaciers.

Argentine - El Calafate et Perito Moreno - 034

Le jour J arrive et nous partons avec l’agence Hielo y Aventura. Ce n’est pas très compliqué, elle est la seule à avoir l’autorisation d’aller sur le glacier Perito Moreno. Nous partons de bon matin, parcourons les 80km qui séparent le glacier d’El Calafate. Nous avons de la chance, il a neigé la veille et les sommets ont des pointes blanches, cela ajoute du charme au paysage.

Nous commençons à observer le front du glacier depuis une passerelle. Il fait 60 mètres de haut (au moins autant sous l’eau) pour 30 km de longueur et son front de 5 km se jète dans le lac. Ce glacier n’est pas en régression comme la plupart des glaciers du monde. Il avance de 2 mètres par jour! Aux abords nous entendons la glace craqueler et avec un peu de patience nous voyons d’immenses blocs de glaces s’effondrer avec vacarme dans le lac; le bruit dégagé est impressionnant. Nous restons à contempler ce monstre pendant 1h30; nous serions bien restés plus longtemps…

Argentine - El Calafate et Perito Moreno - 235

Juste avant de partir, nous entendons de nouveau un bruit de tonnerre: c’est une énorme partie immergée du glacier qui se détache de l’ensemble pour venir surgir de l’eau et finalement flotter et laisser apparaitre sa couleur bleue incroyable. On éprouve du respect pour ce monstre de la nature et l’on se sent vraiment petit.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le morceau bleu flottant !

Nous prenons ensuite le bateau pour nous rendre de l’autre côté du lac, nous chaussons nos crampons et attaquons le glacier. Il est fait de mini ruisseaux qui coulent sur la glace, de trous d’eau, de crevasses, de sommets et de formes travaillées par le vent. Suivant le soleil ou la neige, il diminue ou grossit : il est comme vivant :)

Nous le parcourons en montant ou descendant des petites crevasses, les guides nous surveillent et sont très vigilants. Le temps passe vite et bientôt nous descendons du glacier, une nouvelle fois des images plein la tête.

Nous partons maintenant vers le Chili où le célèbre parc national Torres del Paine nous attend !

Informations pratiques
Trek sur le glacier
Vous l'avez compris, il est recommandé de réserver à l'avance car les expéditions son très demandées.

El Calafate
Si vous le pouvez et en haute saison réservez également le logement à l'avance, les prix flambent! Nous recommandons Hosteria Patagonia (juste à côté du terminal de bus) pour un prix "raisonnable" et un accueil chaleureux.

 

3 Responses

  1. Will
    Will 22 février 2016 at 16 h 25 min |

    Quelle chance, quel endroit magique, profitez!

    Reply
  2. Réau
    Réau 23 février 2016 at 15 h 28 min |

    Toujours des photos à couper le souffle. Quel beau voyage et surtout merci de nous faire voyager et nous permettre de nous évader pendant quelques minutes
    Bonne continuation
    Pascal

    Reply
  3. CA
    CA 24 février 2016 at 21 h 14 min |

    Quels bleus !!! Vraiment magnifique merci de nous partager tout cela profitez bien des quelques semaines encore :)

    Reply

Leave a Reply